Détails de la nouvelle

Connexion







Mot de passe oublié?

Dernières nouvelles

Ford opposes handgun ban as he pledges funds to fight gun violence

Ontario Premier Doug Ford says he opposes a handgun ban in Toronto because it would penalize legal gun owners, but vowed to help tackle gun violence in the city by pledging $25-million over four years for police and the courts.

[ ...Suite ]
Date de parution : 2018-08-09
'Pressure points': Five new provincial court judges hired to help ease backlogs

The province named five judges in northern and central Alberta Tuesday in a move aimed at helping to relieve strain on the court system, says Alberta’s justice minister.

[ ...Suite ]
Date de parution : 2018-07-31
Long waits for RCMP firearms forensics putting prosecutions at risk

Staffing shortages saw routine firearms analysis requests take an average of 238 days in 2017-18

[ ...Suite ]
Date de parution : 2018-07-26
Federal lawyers’ union says low pay contributing to ‘crisis’ in hiring, retention, court delays and stayed prosecutions

The union leader representing 2,600 federal government lawyers says Ottawa’s persistent failure to pay competitive compensation is contributing to lacklustre lawyer recruitment, and severe staff shortages in major cities across the country — as well as to court delays and criminal charges being stayed for violating the Supreme Court’s speedy trial deadlines.

[ ...Suite ]
Date de parution : 2018-04-26
NDP's rural crime fighting plan gets mixed reviews

The NDP’s $10-million plan to combat rural crime with new RCMP officers, more Crown prosecutors and improved intelligence gathering is getting mixed reviews from a rural county reeve, a lawyers’ group and an opposition politician. 

[ ...Suite ]
Date de parution : 2018-03-12
Why hiring more judges won’t necessarily speed up the justice system

The under-resourcing of the backlogged criminal justice system has become a courtroom battle cry in Ontario, with some judges routinely calling on the government to loosen the purse strings so more of them can be hired

[ ...Suite ]
Date de parution : 2018-03-09


<-- Retour au nouvelles archivées

Loi spéciale: une entente ou moins d'argent pour les juristes

26-02-2017

Déposée lundi soir, la loi spéciale de Pierre Moreau force le retour au travail des quelque 1100 avocats et notaires de l'État québécois dès mercredi matin. (LE SOLEIL, JEAN-MARIE VILLENUVE) 


Déposée lundi soir, la loi force le retour au travail des quelque 1100 avocats et notaires de l'État québécois dès mercredi matin. 

 

Il est question de continuer «avec diligence et bonne foi» les pourparlers pendant une période de 45 jours. Si des désaccords persistent, ils seront soumis à un médiateur nommé par le ministère du Travail. Celui-ci aurait un autre mois pour tenter de rapprocher les parties, mais ne se pencherait pas sur la question de l'indépendance des juristes.

 

À première vue, à défaut d'entente, Québec imposera alors une augmentation salariale passablement moindre que celle prévue à ses dernières offres. La hausse de 2,1% attendue pour 2019-2020 semble complètement disparue. L'entente imposée serait donc de 7,05% sur cinq ans. L'ensemble des fonctionnaires du front commun ont obtenu 9,15% sur 5 ans lors des négociations de 2015. 

 

Il n'a pas encore été possible de corroborer cette analyse auprès des sources officielles, lundi soir.  

 

Lundi, autant le président du Conseil du Trésor que le premier ministre Philippe Couillard ont expliqué les raisons pour lesquelles ils jugent que les juristes n'ont pas le même statut que les procureurs. Ils se disent toutefois ouverts à en discuter.

 

Les avocats et juristes de l'État québécois sont en grève depuis le 26 octobre.

 

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/politique/201702/26/01-5073402-loi-speciale-une-entente-ou-moins-dargent-pour-les-juristes.php