News details

Connection







Lost password?

Latest news

Ford opposes handgun ban as he pledges funds to fight gun violence

Ontario Premier Doug Ford says he opposes a handgun ban in Toronto because it would penalize legal gun owners, but vowed to help tackle gun violence in the city by pledging $25-million over four years for police and the courts.

[ ...More ]
Publication date : 2018-08-09
‘Pressure points’: Five new provincial court judges hired to help ease backlogs

The province named five judges in northern and central Alberta Tuesday in a move aimed at helping to relieve strain on the court system, says Alberta’s justice minister.

[ ...More ]
Publication date : 2018-07-31
Long waits for RCMP firearms forensics putting prosecutions at risk

Staffing shortages saw routine firearms analysis requests take an average of 238 days in 2017-18

[ ...More ]
Publication date : 2018-07-26
Federal lawyers’ union says low pay contributing to ‘crisis’ in hiring, retention, court delays

The union leader representing 2,600 federal government lawyers says Ottawa’s persistent failure to pay competitive compensation is contributing to lacklustre lawyer recruitment, and severe staff shortages in major cities across the country — as well as to court delays and criminal charges being stayed for violating the Supreme Court’s speedy trial deadlines.

[ ...More ]
Publication date : 2018-04-26
NDP’s rural crime fighting plan gets mixed reviews

The NDP’s $10-million plan to combat rural crime with new RCMP officers, more Crown prosecutors and improved intelligence gathering is getting mixed reviews from a rural county reeve, a lawyers’ group and an opposition politician. 

[ ...More ]
Publication date : 2018-03-12
Why hiring more judges won’t necessarily speed up the justice system

The under-resourcing of the backlogged criminal justice system has become a courtroom battle cry in Ontario, with some judges routinely calling on the government to loosen the purse strings so more of them can be hired.

[ ...More ]
Publication date : 2018-03-09


<-- Back to archived news

Les avocats et notaires de l’État québécois votent pour la grève

12-10-2016

Les avocats et notaires de l'État québécois et de l'Agence du revenu du Québec ont voté pour la tenue d'une grève générale illimitée, qui débutera le lundi 24 octobre.

 

L'annonce a été faite mercredi après-midi, après un vote tenu mardi soir à Québec et Montréal, en plus de votes itinérants qui se sont déroulés mercredi.

 

La décision a été prise à contrecoeur, et avec un certain ressentiment, a déclaré en point de presse Jean Denis, le président de LANEQ, l'association des notaires et avocats de l'État québécois.

 

Ils n'ont pas envie de faire la grève, mais ils sont déterminés, a-t-il lancé.

 

"Le gouvernement nous force à utiliser le seul recours dont nous disposons actuellement, c'est-à-dire une grève générale illimitée."

 

Il a précisé que 84 pour cent des personnes qui ont voté étaient pour le déclenchement de la grève.

 

M. Denis indique qu'avec ce pourcentage, il y a légitimité nécessaire pour entamer une grève.

 

Celle-ci vise tous les avocats et notaires de la fonction publique québécoise et de l'Agence du revenu du Québec. Elle retarderait notamment la rédaction de nouveaux projets de loi, de règlements et d'avis juridiques et ralentirait les procédures devant les tribunaux.

 

Le principal point en litige est la demande du syndicat de modifier en profondeur le régime de négociation qui concerne ses membres. Il veut obtenir un mécanisme d'arbitrage qui lierait les parties _ et non plus un processus de médiation. En revanche, il se dit prêt à laisser tomber son droit de grève.

 

Un changement qui ne coûterait rien à l'État québécois, a répété M. Denis, et qui est d'ailleurs utilisé dans plusieurs provinces.

 

Pour éviter la grève, M. Denis invite l'employeur à revenir à la table des négociations. LANEQ dit être sans nouvelles du gouvernement depuis le 6 juillet.

 

Le syndicat compte quelque 1100 membres au Québec et environ 97 pour cent d'entre eux seront en grève.

Ils sont sans contrat de travail depuis plus d'un an et demi.

 

http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/10/12/les-avocats-et-notaires-de-letat-quebecois-votent-pour-la-greve_n_12461500.html